Réduction mammaire

Réduire le volume de la poitrine (la glande, la graisse et la peau en excès) pour soulager le dos et faciliter l’habillement.
Le Docteur Wim Danau utilise principalement une technique verticale à 2 cicatrices (autour des aréoles et allant verticalement de l’aréole jusqu’au sillon sous-mammaire).

La pièce d’exérèse est confiée à un laboratoire afin d’y subir un examen histologique.

Dans les suites immédiates de l’intervention, l’équipe médicale vous met en place un pansement simple et vous habille d’un soutien gorge de contention.

Anesthésie : Générale
Durée : 2 à 3 heures
Hospitalisation : 6 à 8 heures.

Association possible à : une lipoaspiration des prolongements mammaires axillaires.

Suites habituelles transitoires: douleur modérée, ecchymoses (bleus), gonflement (œdème), engourdissement, sensation de brûlure de l’aréole, cicatrice rosée ou rouge au cours des 3 premiers mois, fatigue.

Risques

  • Hématome pouvant nécessiter une seconde intervention dans les 24 – 48 premières heures post-op
  • Infection
  • Mauvaise cicatrisation (hypertrophie, chéloïdes)
  • Anesthésie des mamelons
  • Blocage de la lactation si greffe des aréoles (technique très rarement utilisée)
  • Nécrose Glandulaire
  • Nécrose cutanée chez le fumeur ou le patient diabétique

Suites Opératoires

  • Reprise du travail : 1 à 3 semaines
  • Efforts physiques / Sport : 4 semaines
  • Eviter l’exposition solaire et les U.V : pendant 3 mois.
  • Atténuation des cicatrices : 6 à 18 mois.

Durée du résultat d’une réduction mammaire

Définitif si le volume de la poitrine est adapté et s’il n’y a pas de variations de poids ni de grossesses.

Réduction mammaire avant et après par le Dr Danau Wim

Réduction mammaire avant et après