Lifting du pubis

Depuis que le tabou autour de la beauté du sexe a été rompu, de nombreuses femmes se sont intéressées à l’esthétique de leurs parties intimes et elles sont de plus en plus nombreuses à sauter le pas chaque année. Le lifting du pubis fait partie des interventions les plus faciles à réaliser et permet de traiter le ramollissement du pubis et l’affaissement du ventre.

Cette chirurgie vise à retendre le pubis affaissé en remettant en tension et en retirant la peau excédentaire. C’est un véritable lifting d’une zone méconnue, au même titre qu’un lifting abdominal , un lifting des seins ou un lifting du visage!

Très souvent le pubis est le grand oublié des chirurgies plus fréquentes d’abdominoplastie , de plastie abdominale ou lifting du ventre. Lors d’une plastie abdominale, le pubis doit être traité en même temps que le ventre et les deux interventions seront ainsi associées.

Quel est le but du lifting du pubis ?

lifting du pubis

Le lifting du pubis permet de retravailler la zone se trouvant entre le bas du ventre et le sexe. Le chirurgien va remonter la peau du pubis vers le haut pour lui donner un air rajeuni et plus esthétique. Souvent, cette intervention s’accompagne d’une liposuccion du mont de Vénus (liposuccion du pubis) pour éliminer l’excédent de graisse formant une boule disgracieuse au dessus du vagin et source de nombreux complexes.

 

Lifting du pubis et liposuccion du mont de Vénus

Il s’agit de deux interventions différentes mais qui peuvent être complémentaires. Parfois une seule liposuccion du pubis pourra suffire à retendre la peau et aplatir la zone pour un effet plus esthétique, car le relâchement cutané est dû à une présence trop importante de graisse qui forme des bourrelets. Dans d’autres situations il s’agit à la fois d’un excédent cutané et graisseux et le chirurgien devra donc procéder à une liposuccion en plus du lifting. Dans les cas les plus simples, la patiente souffre uniquement d’un relâchement cutané, qui peut être dû à une fluctuation de poids, au vieillissement naturel ou bien à une cicatrice de césarienne. Parfois aussi, le lifting du pubis se réalise au cours d’une abdominoplastie, où le médecin va traiter à la fois le ventre et la zone pubienne, en liftant la peau abdominale et en réalisant une cicatrice horizontale tout le long du bas ventre.

Pourquoi un lifting du pubis et pour qui est-il nécessaire ?

La flaccidité du pubis se présente dans différents types de cas. Généralement chez des femmes ayant perdu beaucoup de poids, ayant connu diverses grossesses, ou possédant une cicatrice de césarienne. L’âge exerce également une influence sur la gravité de la peau et sa qualité en général. La peau commence à prendre, rendant inesthétique la zone intime et complexant de nombreuses femmes, jusqu’à les empêcher de maintenir des relations sexuelles. Dans ces cas de figure, sachez que le lifting du pubis pourra vous apporter une solution efficace, afin que vous puissiez à nouveau vous sentir libre de vivre une sexualité épanouie.

Comment se déroule la procédure ?

Pour un lifting du pubis, vous aurez le choix entre une anesthésie générale ou locale sous sédation. Le chirurgien procédera tout d’abord à éliminer l’excédent graisseux au cours d’une liposuccion si cela est nécessaire. Pour ce faire, il utilisera une fine canule qui ne laisse aucune cicatrice. Ensuite il réalisera une incision en amont pour retirer l’excédent cutané. Cette chirurgie va retirer la peau excédentaire de façon horizontale sur la partie haute du mont de venus pour permettre de le retendre lorsque l’excès de peau est en hauteur . Une résection de peau verticale peut également être nécessaire lorsque l’excès est également en largeur et cela va nécessiter une cicatrice verticale au-dessus de la fente pubienne. Une fois terminé, il réalisera une fine suture horizontale avec des fils résorbables. Cette intervention permet de retirer l’excédent cutané et graisseux ainsi que de retendre la peau vers le haut pour un pubis rajeuni.

Lorsque cette correction ne concerne que le pubis , la durée de l’intervention est de une heure.

Vous pourrez rentrez chez vous le jour même de l’intervention. Il est normal que des ecchymoses apparaissent mais elles disparaîtront seules au bout de 3 semaines.

Par ailleurs, les médecins conseillent de ne pas pratiquer d’activité sportive ni de relations sexuelles pendant une période allant de 2 à 3 semaines.

En ce qui concerne la cicatrice, elle s’atténuera petit à petit et les résultats définitifs seront appréciables au bout d’un an environ.  Si la cicatrice vous inquiète, sachez cependant qu’elle sera placée dans une zone discrète et facilement dissimulable en sous-vêtements ou lors du port d’un maillot de bain.

Après l’intervention

Les suites sont très simples et les soins associés se limitent à nettoyer et désinfecter la cicatrice. Les douleurs post opératoires sont peu importantes et parfaitement calmées par les médicaments prescrits. Après deux mois le résultat sera définitif car l’œdème sera parti. Les cicatrices s’estompent après 6 mois pour devenir très discrètes.


Prenez rendez-vous pour une consultation avec le Dr. Wim Danau.